Le CCF

, par Brigitte Doriath, Inspectrice générale d’Economie et Gestion

Question Réponse
Le dossier présenté par les étudiants est-il formalisé ? La définition de l’épreuve (annexe V du référentiel), complétée par la circulaire d’organisation, précise le contenu du dossier et les conditions de remise du dossier. Elle fournit également les modèles nationaux des fiches descriptives et des grilles d’évaluation.
Les dossiers sont-ils conservés par les enseignants après l’épreuve ? Envoyés au Rectorat ? Pour le CCF, c’est l’établissement - ou le centre de formation - qui assure la conservation des documents, jusqu’à la session suivante.
L’inspection doit-elle être informée des dates du CCF ? Ce sont les professeurs ou formateurs qui fixent les dates du CCF dans le cadre des limites définies dans les textes (dates butoirs). L’IA-IPR, dans ses missions de suivi du CCF, peut demander à être informé du calendrier du CCF.
L’organisation du CCF relève-t-elle des professeurs ? Qui établit le planning ? Qui envoie les convocations aux étudiants (les professeurs ? l’administration ?) Sont-elles formalisées ? Quel délai d’envoi avant l’épreuve ? L’équipe des professeurs évaluateurs propose, en concertation avec les candidats, une période d’évaluation. Les convocations des candidats, professeurs et, le cas échéant, du professionnel sont du ressort du chef d’établissement Les professeurs interrogateurs peuvent être des professeurs ayant ou ayant eu les étudiants en formation.

L’établissement dans lequel se déroule le CCF précise au candidat les conditions de déroulement du CCF.
De façon générale, le formalisme attendu au CCF (convocations, remise des documents supports de l’épreuve...) est le même que celui de la forme ponctuelle.
Que se passe-t-il si un candidat ne se présente pas le jour de sa convocation ? Un candidat absent peut être reconvoqué à une deuxième date s’il fournit un justificatif relevant d’un cas de force majeur (maladie, grève de transports, ...).
Si la situation est de type exceptionnel (par exemple maladie sur l’ensemble du trimestre) une dérogation rectorale sera nécessaire pour interroger en dehors de la période de référence.
Un candidat n’ayant pas passé une des deux évaluations du CCF peut-il avoir la validation de son épreuve ? NON. Si l’épreuve CCF est constituée de 2 situations d’évaluation, il faut que le candidat soit présent à ces deux évaluations pour qu’il puisse avoir son épreuve validée.
Dans le cas contraire, l’épreuve est notée « non validée » et le candidat ne peut se voir délivrer le diplôme même s’il obtient une moyenne générale égale ou supérieure à 10.